Course de Côte, Le Mag

4 ème CC de GRAMBOIS 2013

 

 

4 ème Course de Côte de

GRAMBOIS 2013


Retour en force pour Philippe ARDISSONE et sa Martini mk 69

suivi de près par Steeve ZERAFA, Dallara f301


et

Jean-Claude MOREL Reynard 90 d

Le feu était sur Grambois ce Week-End et aussi sous les casques......

 

Dans ce reportage, vous retrouverez tous les récits concernant cette course magnifique avec tous les protagonistes derrière leur volant, et ce dans tous les groupes concernés.

 

 

**  Quelques vidéos confiées par Harman Dalmas et Raymond Chaux : 205 f2ooo

< Harman DALMAS &gt;


 

 

**  Quelques passages en diapo rama, et tous les commentaires sur ces pilotes qui nous enchantent à chaque course....

 

 

 

** Une vidéo de Christophe Silvestre Vainqueur du Groupe F 2ooo


**  Fiche personnelle de Christophe pilote de cette belle Clio f 2ooo

Aucun groupe, aucun pilote n'aura échappé à la règle de base, l'attaque à outrance pour le meilleur chrono possible...... un dimanche de fête à tous les niveaux.

2 montées d'essais & 4 montées de course l'après midi, tel était le programme proposé par l'asa Aix-en-provence sur cette course de Grambois 2013.

Un suspens digne des grandes oeuvres cinématographiques proposé par trois pilotes de talent pour la victoire scratch, mais ce qu'il faut souligner, c'est que ce suspens a été le même pour tous les groupes présent à cette compétition.

Commençons comme il en est l'habitude sur coursedecotemag, par le Top 15 du scratch, nous passerons aux groupes par la suite....

 

 

 

Morel - Zérafa - Ardissone, tel était le classement à la pose, après les essais du matin....

 

Une après-midi de folie nous attendait sur cette 4 ème édition de Grambois avec quatre montées de course programmé et orchestré par l'asa Aix qui une fois encore s'est jouée de tous les pièges qui menacent toute organisation.

Première montée de course dès 13 h 30 remportée par Philippe Ardissone en 35"33s devant Morel, Zérafa et Béoletto...


Deuxième montée de course à l'actif de Jean-Claude Morel en 35"18s devant Ardissone, Zérafa, Tomas, et Béoletto qui rétrogradait d'une position.


Troisième montée de course à mettre en compte de Philippe Ardissone en 34"87s devant Zérafa, Morel, Tomas et Béoletto


Quatrième et dernière montée de course, pour Steeve Zérafa en 35"17s devant Morel, Tomas, Béoletto et Bruynaud.... Ardissone n'ayant pas effectué cette manche, estimant que son chrono de 34"87s était suffisant pour monter sur la plus haute marche du podium.


 

Une bataille rude pour chacun de ces participants tout au long de la journée.

La valse des places sur le podium fut ainsi palpitante, avec des écarts si faibles que la victoire pouvait vaciller d'un pilote à un autre à tout moment.

 

En définitif, nous retrouvons un podium ainsi constitué :

Premier Philippe ARDISSONE, Martini mk 69 en 34"87s

Second, à l'arraché, Steeve ZERAFA, Dallara f 301 en 34"93s !!!!

Troisième, Jean-Claude MOREL, Reynard 90 D en 35"15s

Quatrième, à une seconde et quatre centième, Lionel TOMAS, Dallara f 301 en 36"19s

Cinquième, René BEOLETTO, Dallara 98 en 36"41s

Sixième, Michel BRUYNAUD, Dallara 389 en 36"90s

Septième, Eric VAUTRIN, BRC cm05 en 39"21s

Huitième, Romuald GUINOISEAU, JCM oo1 en 39"22s

Neuvième, Rodolphe LAPIQUE, FUNYO Mugen en 39"25

Dixième, Christophe SILVESTRE, Renault Clio rs en 40"14s

Onzième, Christian VILLARD, Citroën Saxo vts en 40"38s

Douzième, Hervé BAGNOL, Simca Rallye III en 40"40s

Treizième, Olivier GATT, Simca Rallye II en 40"72s

Quatorzième, Hervé BOURDON, Simca JC en 40"75s

 

Quinzième, Jérémy MENDEZ, Renault Clio en 40"82s

Que ce soit les formules du groupe 'E', le barquettes du groupe CN/CM, les autos des groupes F2ooo et FC, nous pouvons constater que les écarts sont minimes dans les groupes respectifs, preuve d'une bataille de titans entre ces pilotes.

 

 

 LA VIE DANS LES GROUPES :

 


Le Groupe ' E ' fut très disputé, nous l'avons vu précédemment.

Belle victoire et bon retour aux affaires pour Philippe ARDISSONE,


qui remporte ici sa première course de la saison, bousculant ainsi la hiérarchie établie jusque là par Morel et Zerafa qui règnent en maîtres sur ce championnat depuis le début de la saison.

 

Philippe Ardissone en fin tacticien, avec 35"33s à la première monte de course,

35"40s à la seconde avec le deuxième temps au scratch,

34"87s à la troisième avec le meilleur chrono ( pas de temps dans la dernière monte de course, non effectuée) s'empare de la victoire devant ces adversaires du jour qui se sont montrés très très menaçant, surtout Zérafa.

Une belle victoire pour Philippe mais surtout un encouragement pour lui après une année 2012 difficile avec très peu de compétition.. il prend la première place de la classe 2


 

Voila un résultat qui nous promet une fin de Championnat relevée.... que nous suivrons de près.

 

Deuxième, Steeve ZERAFA avec un chrono de 34"93s..... 1 er classe 3


Une première monte de course où il termine 3 ème en 35"51s,

une deuxième monte en 35"66s pour également une troisième place au scratch,

une troisième monte de course en 34"93s pour une deuxième place scratch

et enfin une dernière monte de course en 35"17s pour le scratch....

Une journée à se battre contre le chrono pour Steeve qui sauve à la troisième manche sa seconde position au scratch au prix d'un effort dantesque face aux formules 2 de Morel et Ardissone qui ne lui ont fait aucun cadeau.... mais ainsi va la compétition..

 

Troisième, Jean-Claude MOREL en 35"15s... 2 ème de classe 2

deuxième à la première manche en 35"42s,

premier à la deuxième manche en 35"18s,

troisième à la troisième manche en 35"15 (son meilleur temps)

et deuxième à la dernière monte de course en 35"42s.....

Une lutte de haut vol, mais dieu que Steeve et surtout Philippe étaient très fort aujourd'hui.

Quoi qu'il en soit, Jean-Claude ainsi que ces deux comparses nous ont offert une journée de course comme nous les aimons..... suspens, qualité de pilotage, et respect dans l'adversité...

Ce n'est pas souvent que Jean-Claude se retrouve ainsi sur la dernière marche du podium.... la prochaine épreuve risque d'être encore plus belle, car la soif de victoire n'est pas partie pour ce pilote au palmarès impressionnant.

 

Quatrième, Lionel TOMAS en 36"19s... 2 ème de la classe 3


cinquième à la première montée de course en 37"00s,

quatrième sur les deux autres montées en 36"51s,

36"27s, troisième à la dernière montée suite au désistement d'Ardissone en 36"19.

Lionel qui fut régulier tout au long de la journée de compétition avec la rigueur que nous lui connaissons.

Mais l'accès au podium était trop difficile aujourd'hui.

 

Cinquième, René BEOLETTO en 36"41s ... 3 ème de classe 3


quatrième lors de la première séance en 36"83s,

5 ème à la seconde manche en 36"78s,

de même pour la troisième manche en 36"62s,

quatrième à la dernière monte de course en 36"41s...

Après une longue absence, René revient à la compétition avec toujours le même talent, et le même esprit de gagneur.

Il nous a prouvé ainsi qu'il n'avait rien perdu de ses qualités de pilote, et cela nous laisse entrevoir des futures confrontations palpitantes.


Une auto qui est en vente, avec une mécanique totalement révisée, embrayage neuf, et beaucoup d'autres éléments sur cette belle Dallara 98 au glorieux palmarès.

Si vous êtes intéressé, nous contacter, nous ferons suivre auprès de René.

 

Sixième, Michel BRUYNAUD, en 36"90s...


1 er de la classe 1, 6 ème au scratch

Michel Bruynaud, qui depuis un grand nombre d'années figure parmi les pilotes qui enchantent nos courses de côte du Midi de la France.


Cette Dallara 389  au passé glorieux ( ex-Schatz ) a certes changée de couleur, mais n'en reste pas moins une très bonne auto avec laquelle Michel glane victoires de classe sur victoire de classe;

 

Septième, Michel MERY, en 41"82s,


27 ème au scratch, 1 er de la classe 7

Une première année d'apprentissage pour ce pilote qui découvre l'auto

 

Huitième, Jean-Claude DURAND,


en 42"59s, 35 ème au scratch, 3 ème de la classe 2

Jean-Claude qui prend plaisir à participer aux course de cette belle région du sud est...

 

Le groupe CN  /  CM  :

 

En l'absence de Carifi qui s'est réservé pour la course de Villecroze ( annulée ), le groupe CN accueillait deux nouvelles autos, avec comme pilotes deux anciens de la côte......

 

Ancien dans le sens du terme où ces Messieurs n'en sont pas à leur première participation... l'un ayant dernièrement pratiqué au volant d'un BRC l'autre au volant d'une Renault 5 GTturbo....Mais deux petits nouveaux pilotes aux commandes de  nouvelles autos......

Pour l'heure, pendant que ces deux pilotes prenaient leurs marques, le groupe est revenu au

BRC cmo5 d'Eric VAUTRIN, qui en l'occurrence pilotait l'ancienne auto de carifi...


Il remporte donc ce groupe en 39"21s, et se classe 7 ème au général..



Une belle course pour Eric qui pour 1 centième de seconde domine son plus proche poursuivant très menaçant , le moins que l'on puisse dire....

 

Pour lui aussi c'est une prise en mains de cette nouvelle auto avec laquelle il compte bien s'imposer le plus de fois possible.

 

Deuxième, Romuald GUINOISEAU en 39"22', 1 er de la classe cnf1, 8 ème au scratch


Romuald n'aura pas pu accéder à la première place et ce n'est pas faute d'avoir tout donné.


Une belle seconde place tout de même avec ce JCM oo1 , d'autant que son poursuivant était sur ces talons.... à 3 centièmes.


Dure pression pour ce sympathique pilote qui devait surveiller ce qui se passait devant tout en surveillant ses arrières...

 

Troisième, Rodolphe LAPIQUE, en 39"25s, 1 er de classe CN 2, 9 ème au scratch.


Après de longs mois sans piloter, Rodolphe revient à la compétition en passant du BRC avec lequel il a fait des merveilles au volant de cette belle Funyo Mugen...

Nous l'avions vu , tout au moins aperçu pour sont tout premier roulage,  à la course de côte de Saint-Savournin où il officiait en tant qu'ouvreur..... premiers tours de roues avec l'auto...

 

Sur Grambois nous le retrouvons dans le feu de l'action, avec une auto en plein apprentissage de pilotage et réglages qui sont à évoluer au fil des courses.

Une belle prestation dont son pilote semble satisfait, même si une dernière glissade appuyée en dernière manche le prive d'un chrono certainement glorific.


Les prochaines courses seront d'un autre ordre n'en doutons pas...

 

Quatrième, Régis MONGOS, en 41"59s, 2 ème de classe cm1, 23 ème au général.


Retour à la compétition pour Régis, qui rappelons le, était en double monte sur la Dallara familiale.

Sa dernière participation à la course de cote de ST Savournin, s'était soldée par la sortie de route de son père .... le privant ainsi de compétition..

Un retour en double monte toujours, mais cette fois sur un PRM Fun Boost co-piloté avec Percherman.

Régis qui lors de la troisième et avant dernière manche a été ralenti par des petits soucis de tenue de route de l'auto, suite à la sortie de route de son propriétaire en première ascension.

 

         

                    

                              

                

La sortie n'était pas loin !!!!!!

 

Une bonne course toute fois, avec un bon résultat ...

 

Cinquième, Laurent PECHERMAN, en 43"89s, 3 ème de classe cm1, 44 ème au scratch.

Petits soucis avec une légère sortie de route, tout au moins un écart dû à une glissade dans la fin de parcours, qui s'est terminée sur les bottes de pailles, endommageant un peut l'auto.


Petite réparation de fortune et tout est pratiquement rentré dans l'ordre..

 

Sixième, Philippe MORAND, en 44"15s, 2 ème de classe CNF1, 46 ème au général..


Le terme premiers tours de roues, s'impose pour Philippe,

qui arrive avec cette magnifique   Merlin mp97 sur la course de Grambois....

 

Il sort tout droit de son célèbre GTturbo pour prendre le volant de cette barquette qu'il découvre totalement.


Une expérience qui n'enlève en aucun moment la joie de vivre et le sourire de ce pilote au tempérament exemplaire.

Une journée de totale découverte, mais une très bonne journée...


nous avons vraiment hâte de voir l'évolution de ce tandem au fil des courses, car si Philippe est tout sourire, nous savons qu'au fond de lui, son tempérament de gagnant ne demande qu'à faire surface....

Une première journée comme on les aimes lorsque nous découvrons quelque chose de nouveau.


Place maintenant à la compétition et aux meilleurs places dans les classements, et nous savons que Philippe va nous prouver tout çà très vite.

 

Le Groupe F 2ooo :


Victoire de Christophe SILVESTRE, après une rude bataille avec Villard sur sa Saxo..

Christophe qui apprécie fortement cette course de côte de Grambois, signe un nouvel exploit avec un chrono de 40"14s,

une 10 ème place au scratch qui lui donne la première place des autos fermées,


mais surtout la victoire de ce groupe F 2ooo fourni en pilotes de qualité quelque soit la classe.

1 er de la classe f 2/3


Christophe qui nous confie cette belle caméra embarquée, témoin d'une montée gagnante.

 

 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas ce sympathique pilote qui porte haut les couleurs de votre magazine depuis maintenant la troisième saison, ce sur un grand nombre de courses pratiquées également dans la haute Loire où il aime courir.


Voici un petit article le concernant...

Dans la lignée de la saison précédente, le vauclusien Christophe Silvestre est reparti pour une moisson de Résultats avec comme objectif principal, la qualification pour la finale nationale des course de cote.
Malgré des débuts récents dans le baquet de gauche (il a débuté en 2010 à la course de côte de Laussone), cet eternel passionné a toujours manifesté de l'intérêt pour donner un coup de main à de nombreux pilotes aux alentours de Carpentras. Désormais, il compte parmi les favoris de la catégorie 3 du groupe F2000. Pour ce faire, l'opportunité d'acquérir une Renault Clio cup s est présentée durant l'été 2011 et il a faite évoluer de façon à en gommer les défauts. Guidé par les conseils éclairés de manu Trivino de chez ATM, le moteur a encore gagné en puissance avant la finale 2012.
En 2013, la traditionnelle course de côte du pont des Abarines marque le début de la saison, Malgré un capot qui se détache lors des essais, Christophe accroche une prometteuse 2eme place de la catégorie. A Vernegues, il confirme sa prestations mais connais des soucis de freins qui l'oblige à revenir avec un montage d'origine. Peu importe, il se rend à celle de la Sumène et obtient une belle victoire de classe. N'hésitant pas à découvrir de nouveaux tracés, la course de cote de Quillan est un rendez-vous incontournable, la concurrence y est rude et il termine au pied du podium.
Pour la course de côte de Grambois, le garagiste de Mormoiron décide de faire évoluer le châssis. Il affine par la même occasion, les réglages des trains roulants de façon à gagner en tenue de route. Les résultats sont à la hauteur des espérances car, après les essais, la voiture semble, à la fois, plus efficace et surtout plus facile à piloter. Confirmation dans les montées de course ou il obtient une belle 10ème place au classement général (1er des voitures fermées) avec à la clef, le groupe et la classe !
Licencié à l'asa d'Alès, le programme pour la suite de la saison est d'ores et déjà bien chargé : Amateur des épreuves de la haute Loire, Christophe a prévu de se rendre au Monastier , à Laussonne ainsi qu'à Viverols .Mais des nouveautés sont également envisagé avec celles de Barcelonnette , le Pilat ou encore la Mure sur Azergue.
Appréciant le format des épreuves de course de cote car il peut ainsi partager en famille, un weekend convivial, ses premiers supporters restent néanmoins Catherine sa femme toujours présente sur les manifestations et bien entendu, la relève en la personne de Corentin, son fils. Malgré son jeune âge, le virus de la course automobile dans le sang, il n'hésite pas à conseiller son père quant au choix des pneus ou des réglages !

 

 

 

Deuxième, Christian VILLARD, citroën Saxo VTS en 40"38s, 1 er de la classe f2/2


Christian qui est l'un des hommes forts de ce groupe,


échoue à quelques centièmes de la plus haute marche du podium.

Malgré touts ses efforts, et une auto qui fonctionne à la perfection, il n'a pu faire mieux...


Un festival de pilotage pour ces deux premiers pilotes qui se sont livré à une lutte de haut niveau.

 

Troisième, Jérémy MENDEZ, Renault Clio en 40"82s,


2 ème de classe f 2/3, 15 ème au général

Une clio en double monte avec Quaranta.

Deux pilotes qui ont fait le déplacement sur Grambois pour effectuer des essais en vue de leur saison de rallyes.

Un pilotage de rallyemen, avec passages notamment à l'épingle tout en glisse avec l'usage du frein à main maîtrisé pour Jérémy, un peu moins pour Julien, nous verrons cela plus loin dans le reportage..

        

                     

Quoi qu'il en soit, ce pilote de rallye a su imposer son style volontaire, et son pilotage efficace en décrochant cette belle dernière marche du podium.

Même avec ce petit loupé dans l'épingle

      

              

                     

 

 

 

Quatrième, Jean-Pierre METIVIER, Simca Rallye III en 40"83s.


Jean-Pierre que nous ne présentons plus, tant sa renommée n'est plus à faire.


Une belle 16 ème place au général, et une victoire de classe 1 de ce groupe très fourni.


Impressionnant de voir comment ce pilote, avec cette rallye III, se permet de venir taquiner des autos d'une autre génération beaucoup plus efficaces et puissantes.

Un festival que nous livre régulièrement sur toutes les épreuves ce pilote extraordinaire

 

Cinquième, nous retrouvons Harman DALMAS, au volant de cette 205 F 2/2 avec laquelle il prend la 18 ème place du classement général en 41"06s.


Harman qui malgré cette deuxième place de la classe ne semblait pas satisfait de sa course... perfection oblige...

Mais qu'il se rassure, sa participation était d'un niveau élevé comme à son habitude.


Une deuxième vidéo embarquée, qui nous confirme le niveau de ces performances...

 


 

Comme on le dit couramment, il y avait des clients dans ce groupe ;

clients à haut niveau de pilotage, avec des autos toutes aussi performantes, et c est là que le moindres centième prend toute son importance...

 

Sixième, et ils se suivent comme leur ombre, nous retrouvons le second pilote de la même

f 2ooo/2, Raymond CHAUX,


qui réalise un temps de 41"36s.


Raymond don nous avons également la caméra embarquée, prend de ce fait la 3 ème place de la classe


et la 20 ème au scratch.


Là aussi pour Raymond une bien belle course,

même si le résultat espéré n'est pas celui acqui..

 

Septième position, Alain GODI, Audi a3,


en 41"66s


Une 24 ème position au scratch et une 3 ème de la classe F2/3.

 

Huitième, Julien QUARANTA, Renault Clio rs en 42"98s,


4 ème de la classe f2ooo/3

Second pilote de cette auto, lui aussi en essais de rallye, avec le même style de pilotage relatif aux rallymens.

Du spectacle à l'épingle

Une belle course, et nous l'espérons de bons essais en vue de la saison de rallye à venir.

Il prend la 38 ème place au scratch

 

Neuvième, Renaud INNOCENTI, Renault 5 gt maxi, en 43"64s,


5 ème de classe f 2ooo/3

Renaud qui est tout nouveau en côte, nous l'avons aperçu à Bouc Bel Air en début de saison et également sur trois des courses que nous avons couverts.

Un apprentissage évolutif pour ce tout jeune pilote, qui nous fait découvrir à chaque courses cette R5 à laquelle il a apporté toute son attention dans la préparation.


Modèle unique sur nos courses, pour notre plus grand plaisir.

 

Dixième, Charly GANDOLPHE, Peugeot 205 Rallye en 43"73s.


Une sixième place de la classe f 2ooo/3.

Tout jeune pilote également, Charly résidant à Aubagne dans les Bouches du Rhone, poursuit son apprentissage au volant de cette auto avec laquelle, lors des essais il se permet quelques petits excès d'usure de gomme dirons nous ! ! ! !

L'occasion d'avoir d'autre images de la courses.....

 

      

              

                   

                            

       

               

                      

                                

                                        

Une 42 ème place au général, après des passages plus compétitifs, et moins usants en pneus..

 

Onzième, la Honda Civic d'Antoine ESTURILLO en 44"44s pour une 4 ème place de la classe 2 et une 50 ème au général

 

Douzième, Jean-Luc BENADY, Renault Clio williams, 7 ème de classe 3,


52 ème au général.


Une belle course pour notre sociètaire coursedecotemag...


merci d'avoir apposé notre autocollant.

 

Treizième, Anthony ROMME, R5 GTTurbo en 46"25s.

Une grosse attaque lors de la dernière monte d'essais,

Il se place 58 ème au général et 8 ème de la classe 3

 

Quatorzième, Anthony CAMPISANO, Renault 8 Gordini en 46"31s


Anthony qui prend la deuxième place de la classe 1 du groupe et la 59 ème au scratch.


Il était prévu sur la Samba, mais lors de son dernier rallye, cette auto, dans la dernière spéciale s'est retrouvée sur les portes..... pas trop de mal, mais heureusement que papa possède deux belles Gord


et il a de ce fait pu participer à cette course de côte qu'il affectionne beaucoup.

 

Quinzième, Pierre BRUNEL, 205 GTi en 46"64s, 5 ème de la classe 2 et 60 ème au scratch

 

Seizième, Charles MARTINEZ, 309 gti en 47"47s, 9 ème de classe 63 ème au général

 

Le Groupe FC :......

 


Comme il se doit, le groupe FC a enchanté le public présent sur les bords de la piste en ce dimanche de compétition.

Et comme il se doit, nous avons eu droit une fois de plus à la suprématie d'Hervé BAGNOL et sa magnifique Simca Rallye III.


Hervé, qui à chaque participation s'impose,

mais cette fois, il faut bien l'avouer, moins facillement que lors des dernières courses...


Un chrono de 40"40s pour une 12 ème place au général.


Un peu inquiété par Gatt tout au long de cette journée,


mais heureux d'ajouter une autre victoire à son actif.

 

Deuxième, Olivier GATT


en 40"72s sur sa Simca Rallye II,

13 ème au scratch


Olivier avec toujours cette volonté énorme de la gagne à tout prix, nous a régalé tout au long des montées de compétition.


Il prend cette deuxième position du groupe à quelques centièmes de Bagnol qui semble inaxcésible dans ce groupe.

Une deuxième place de la classe 1 également


Très heureux Olivier, d'être enfin récompensé à sa juste mesure, car il faut avouer que ce pilote qui est un inconditionnel des courses de côtes en PACA, s'impose de course en course comme une valeur sûre.

 

Troisième, Hervé BOURDON,


en 40"75s.....Simca JC,

14 ème au scratch...


Hevé qui se fait coiffer la deuxième position face à Gatt pour 3 centièmes de seconde...


Ce n'est pas faute d'avoir attaqué jusqu'à la limite tout au long de ce parcours atypique de Grambois.

Mais ce n'était visiblement pas le jour.... mais quelle bataille.


Une troisième position dans la classe 3 pour Hervé

Hervé qui se sent de plus en plus à l'aise avec cette auto magnifique elle aussi.

Un bien beau spectacle que nous ont offert ces trois pilotes de renom, pièces indispensables de ce groupe FC..

 

Quatrième, Alexandre MACINATO en 41"56s sur Alpine A 310, 22 ème au scratch.

Alexandre qui remporte la classe FC/3.


une grosse attaque pour ce pilote qui écume lui aussi les côtes, avec toujours la même passion

et le même sens du pilotage à haut niveau

 

Cinquième, Jacques GAUDIN, Jide,


en 42"30s pour une 32 ème position scratch

Très belle auto que cette Jidé, que nous voyons évoluer sur certaines côte du Sud Est avec grand plaisir.

 

Sixième, Michel RUTILY, Simca Rallye II

en 42"44s, 33 ème au général.


Michel qui sur cette épreuve n'était au mieux, avec ce tracé, mais il remporte tout de même la victoire ce classe FC 2

Septième, Jean-Pierre CAMPISANO,

Renault R8 Gordini en 42"65s, 36 ème au scratch


Jean-Pierre; fidèle parmi les fidèles de la côte, nous fait revivre les bons moments de la " Gord ", auto des puristes de l'époque glorieuse.

Une belle prestation pour ce pilote, qui participe régulièrement à cette épreuve de Grambois et qui prend la seconde place de la classe FC 2

 

Huitième, Eric GAS, Renault R8 Gordini

en 42"91s,

37 ème au scratch.


Une autre "Gord" était de la fête, mais celle là, propulsée par une mécanique de R5 turbo.

 

Neuvième, André COUTAUD, BMW 325i proto

en 43"62s, 40 ème au scratch.


André qui écume les côtes depuis de nombreuses années.

Il prend la deuxième place de la classe FC4

 

Dixième, Alexandre APPARICIO, Talbo Samba Rallye

 

en 44"21s, 48 ème au scrach


Toujours présent ce jeune pilote avec cette Samba qui l'a fait débuter en côte. Il décroche la 3 ème place de la classe FC 2

 

Onzième, Anthony SEGUIN, Simca Rallye II

en 45"81s, 55 ème au général


 

Anthony au volant de cette Rallye II prend la 4 ème place de la classe  1.

 

Le Groupe A / FA :......

 


Une histoire de Clio dans ce groupe A.

Une belle lutte remportée brillamment par Loic BRUNEL

 

Renault Clio Cup en 40"84s.

 

Loic, qui avait fait sensation lors de la course de côte de Puget Ville il y a peu,


s'impose de la meilleur des façon ici avec une 17 ème place au scratch.

Parfait en tout points, ce pilote a su contenir son poursuivant direct en la personne de Billo (clio3).

Il prendra l'avantage sur son adversaire sur les quatre montées de courses chronométrées.


Une victoire en toute logique.

 

Deuxième, Philippe BILLO, renault clio cup 3 en 41"27s, 19 ème au scratch


 

Philippe n'aura pas eu la possibilité d'inquiéter vraiment Brunel intouchable sur Grambois.

Une belle course toutefois pour ce pilote, qui participe aux épreuves du Championnat de France de la Montagne.

 

Troisième, Nicolas CONSALVO,

Citroën saxo vts en 41"67s, 25 ème au scratch,


premier de classe fa 2


Nicolas qui malgré tout son savoir faire n'a pas été en  mesure d'inquiéter les deux clio cup qui ont monopolisées les commandes du groupe.

Une belle course, comme à son habitude, pour Nicolas qui remporte la classe logiquement

 

Quatrième, Eric MICHON, Seat Supercopa en 41"93s, 29 ème au scratch


Une belle auto, que cette Seat, dommage qu'elle soit trop rare dans nos courses régionales.


Un outil visiblement plus efficace en Championnat Nationale.


Victoire de classe 4 du groupe

 

Cinquième, Alain BEAUSEJOUR , Peugeot 206 cc en 41"94s.....

30 ème au scratch


Une rude pression appliquée par Alain, qui échoue à 1 centième de seconde derrière le monstre qu'est cette seat....

La faiblesse de l'écart laisse entrevoir la lutte interne à l'intérieur de cette belle 206...


3 ème place de la classe 3

 

Sixième, Max BAIONI, BMW E36 en 42"12s,

31 ème au général


Toujours bon pied bon oeil pour ce pilote qui sillonne le sud de la France au volant de cette désormais célèbre BMW.

2 ème place de la classe 4 pour Max

 

Septième, François LAGALLA, Fiat 5oo Abarth Corse en 43"19s, 39 ème au scratch

Un habitué des côtes, François qui se place 3 ème de la classe 4

 

Huitième, André AUDIBERT, Peugeot 106 Rallye en 45"27s, 53 ème au général


Pilote régulier sur toutes les courses auxquelles il participe, il prend ainsi à son compte la classe 1

 

Neuvième, Olivier COMBE, Citroën c2 vts gt en 46"89s, 62 ème au scratch

 

 Le Groupe GT .........

 


Deux belles autos dans ce groupe GT sur Grambois...

La victoire revient à André VIGNEAUX sur Renault Clio V6 en 44"46s, 51 ème au scratch


André pour sa quatrième participation de la saison remporte de nouveau le groupe GT


ainsi que la classe 2 du groupe.

Une course sans histoire pour ce pilote issu de l'Isle sur la Sorgue où il officie comme gérant de sociétè en portant haut son garage automobile.

Pas de souci pour cette victoire de groupe,


le tout avec panache en nous attribuant au passage de l'épingle quelques travers forts sympathiques.

 

Deuxième du groupe, Jeannie CHAPPIN, Hommell rs 2 en 46"87s.


Jeannie prend au passage la victoire de la classe 1 du groupe


ainsi que la 61 ème place au général, sans compter la première place des féminines...


Féminines qui se font de plus en plus rare dans cette région de la France...

Mesdames, nous vous attendons.....

 

Le Groupe N  /  FN .......

 


Une victoire de groupe qui s'est âprement disputée entre trois pilotes de pointes que sont, Sittoni, Mari, Cavaglia.....

Fédéric SITTONI, grand favori après plusieurs victoires de groupe d'affilé s'est livré à une lutte élevée avec le pilote de cette Clio Ragnotti ,


celle d'Alain MARI, qui remporte le groupe.

 

Une victoire donc pour le pilote de cette Renault clio en 41"56s qui alligne sur les quatre montées de course deux temps scratch... montée 2 et montée 4 en 42"20s & 41"56s.....

Une lutte à couteau tiré qui nous a value de très beaux passages tant la pression était grande.


21 ème place au scratch pour MARI, qui pour très peu de centièmes accède à la plus haute marche du podium....

 

Deuxième, Frédéric SITTONI en 41"68s, 2 ème de la classe 3, 26 ème au scratch


Deux scratch sur les 4 montées de course égallement.

 12 centièmes d'écart entre ces deux pilotes et une seconde place sur le podium pour Frédéric qui s'est donné à fond tout au long de cette journée de fête.

Un peu déçu certes, mais une course bien remplie... Pas de regret à avoir, car vu l'empleur de la lutte entre ces deux pilotes, il était certain qu'à l'arrivée il ne pouvait y avoir que très peu de différence.


Sittoni qui de course en course s'assume comme une valeur sûre de ce groupe, et il nous le prouve à chaque participation.

 

Troisième, Marc CAVAGLIA BMW m3 en 41''82s, 28 ème au scratch, 1 er de la classe 4


Marc qui avec cette magnifique auto écume les courses de côte depuis pas mal de saisons maintenant, et qui se place régulièrment sur le podium.



Aujourd'hui les Clio étaient reines sur Grambois.

 

Quatrième, Florian GATTONI, Subaru Impréza en 42"45s, 2 ème de la classe 4, 34 ème au scratch...


Florian ne fut jamais en mesure de venir inquieter les trois premiers du groupe, tant la lutte en haut du classement fut intense.

Une belle quatrième place tout de même pour cette auto, qui reste rare elle aussi en côte.

 

Cinquième, Jérémy ROS Peugeot 106 en 43"76s, 43 ème au scratch,1 er de classe fn2


Le tête à queue lors de la 2 ème montée de course n'aura pas eu d'incidence sur les performances de ce jeune pilote.

    

         

              

                   

                         

                              

                                    

Une très belle prestation

 

Sixième, Jacques-Olivier COSTE, Citroen AX Sport en 44"09s, 45 ème au général et 1er de classe 1

 

réguliièrement en tête de la classe Jacques-Olivier, qui pilote cette petite AX


avec toujours le même talent de course en course.

 

Septième, Serge GATTONI Subaru Impréza en 44"17s, 47 ème au général et 3 ème de la classe 4.



Serge qui reprend le volant en co-pilotant cette auto, après sa mésaventure de Puget Ville où il a fortement abimé sa BMW.

 

Huitième, Michael ROS, Peugeot 106 en 44"30s, 49 ème au scratch, 2 ème de la classe fn2


 

Neuvième, Ludovic MATHEVET citroën AX gti en 45"40s, 54 ème au scratch et 2 de classe fn1


 

Dixième, Stéphane REUS, Renault 5 GTturbo en 46"09s, 56 ème au scratch et 4 ème de classe 4


 

Ozième, Jean-Louis PASCAL, Renault 5GTturbo en 46"25s, 57 ème au scratch et 5 ème de classe 4







Un passage en force sur le trotoir de la piste, qui heureusement n'aura pas de conséquences.

 

Douzième, Yoan BEZERT, Peugeot 106 rallye en 50"21s, 64 ème au scratch, 3 ème de classe fn 1

 

 

CLASSEMENT FINAL

 


1 er

34"87s

2 ème

34"93s

3 ème

35"15s

4 ème

36"19s

5 ème

36"41s

6 ème

36"90s

7 ème

39"21s

8 ème

39"22s

9 ème

39"25s

10 ème

40"14s

 

11 ème

40"38s

12 ème

40"40s

13 ème

40"72s

14 ème

40"75s

15 ème

40"82s

16 ème

40"83s

17 ème

40"84s

18 ème

41"06s

19 ème

41"27s

20 ème

41"36s

21 ème

41"56s

22 ème

41"56s

23 ème

41"59s

24 ème

41"66s

25 ème

41"67s

26 ème

41"68s

27 ème

41"72s

28 ème

41"82s

29 ème

41"93s

30 ème

41"94s

31 ème

42"12s

32 ème

42"30s

33 ème

42"44s

34 ème

42"45s

35 ème

42"59s

36 ème

42"65s

37 ème

42"91s

38 ème

42"98s

39 ème

43"19s

40 ème

43"62s

41 ème

43"64s

42 ème

43"73s

43 ème

43"76s

44 ème

43"89s

45 ème

44"09s

46 ème

44"15s

47 ème

44"17s

48 ème

44"21s

49 ème

44"30s

50 ème

44"44s

51 ème

44"46s

52 èms

45"03s

53 ème

45"27s

54 ème

45"40s

55 ème

45"81s

56 ème

46"09s

57 ème

46"25s

58 ème

46"25s

59 ème

46"31s

60 ème

46"64s

61 ème

46"87s

62ème

46"89s

63 ème

47"47s

64 ème

50"21s

 

Pensez à vous faire mieux connaitre en faisant votre publicité sur votre magazine. Pour les tarifs, nous contacter.

Textes et photos de guy

Vidéos confiées : Harman DALMAS, Raymond CHAUX, Christophe SILVESTRE

 

Guy coursedecotemag.....

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connexion

Courses de côte en région PACA-Corse

  • Finale Cpe de Fce V.H. Roquefort la Bédoule 2012

    FINALE DE LA COUPE DE FRANCE Véhicules Historiques

    à ROQUEFORT LA BEDOULE 2012

     

     

    Une finale sous le signe du grand froid,

    surtout sous celui de la compétition de haut niveau

    Lire la suite...  
  • 21 ème C/C de BOUC BEL AIR

    21 ème Course de Côte de

    BOUC BEL AIR

    Nouveau record pour Jean-Claude MOREL

    Il n'en fini plus d'aligner les records.

    Le Champion de Ligue 2012, récidive dès la première course de l'année avec une victoire et un nouveau record de piste. 2011 : il montait le tracé en 35"35s, en 2012 : 35" pour 2013, il persiste et signe un chrono de 34"90s...

     

    Lire la suite...  
  • 4 ème CC de GRAMBOIS 2013

     

     

    4 ème Course de Côte de

    GRAMBOIS 2013


    Retour en force pour Philippe ARDISSONE et sa Martini mk 69

    suivi de près par Steeve ZERAFA, Dallara f301


    et

    Jean-Claude MOREL Reynard 90 d

    Le feu était sur Grambois ce Week-End et aussi sous les casques......

     

    Dans ce reportage, vous retrouverez tous les récits concernant cette course magnifique avec tous les protagonistes derrière leur volant, et ce dans tous les groupes concernés.

     

     

    **  Quelques vidéos confiées par Harman Dalmas et Raymond Chaux : 205 f2ooo

    < Harman DALMAS &gt;


     

     

    **  Quelques passages en diapo rama, et tous les commentaires sur ces pilotes qui nous enchantent à chaque course....

     

     

     

    ** Une vidéo de Christophe Silvestre Vainqueur du Groupe F 2ooo


    **  Fiche personnelle de Christophe pilote de cette belle Clio f 2ooo

    Aucun groupe, aucun pilote n'aura échappé à la règle de base, l'attaque à outrance pour le meilleur chrono possible...... un dimanche de fête à tous les niveaux.

    2 montées d'essais & 4 montées de course l'après midi, tel était le programme proposé par l'asa Aix-en-provence sur cette course de Grambois 2013.

    Un suspens digne des grandes oeuvres cinématographiques proposé par trois pilotes de talent pour la victoire scratch, mais ce qu'il faut souligner, c'est que ce suspens a été le même pour tous les groupes présent à cette compétition.

    Commençons comme il en est l'habitude sur coursedecotemag, par le Top 15 du scratch, nous passerons aux groupes par la suite....

     

    Lire la suite...  

Nous suivre