Course de Côte, Le Mag

C.C de VERNEGUES 2013

   PASSATION DE POUVOIR SUR VERNEGUES

 

Jean-Claude MOREL, vainqueur depuis nombre de saisons, laisse les commandes de Vernègues à Eric BONJEAN sur son impressionnante Ligier JS.49.

Vernègues version 2013, un échantillon important de véhicules dans tous les groupes.

         

       

Déjà présent et menaçant en 2012, Eric Bonjean terminait alors second au scratch.

Cette année le voilà aux commandes après une journée de compétition éprouvante face à un Jean-Claude Morel pourtant bien décidé et motivé pour conserver son titre sur cette épreuve.

 

85 pilotes inscrits, voilà que la saison démarre enfin avec un nombre acceptable de participants.

Une lutte à tous les niveaux, le tout sous un soleil enfin retrouvé.

 

 

 

L' asa Aix en Provence cette année encore, nous a offert une journée de compétition de toute beauté.

Une organisation sans faille, et bien rodée depuis tant d'années.

 


TOP 15 DU CLASSEMENT GENERAL


A l'issue de cette journée de compétition à haut niveau, Jean Claude Morel s'incline devant un Eric Bonjean excellent durant toute la journée.

En tête sur les trois montées de course, c'est logiquement qu'il s'impose devant une concurrence de qualité.

En 2012, il terminait second derrière J.C. Morel avec un chrono de 41"97s.


Cette année il s'impose en 42"10s, temps réalisé lors de la troisième et dernière montée de course.

Un temps inférieur à 2012, mais suffisant pour une victoire amplement méritée.

 

Deuxième place pour un Jean-Claude Morel quelque peu bousculé en cette journée sur Vernègues.

Une légère sortie de route dans le dernier virage la un peu désavantagé. Heureusement, aucun dégât important, à par une petite touchette sur le ponton droit de la Reynard 90D.


Toute l'expérience et le savoir faire de Jean-Claude ont fait le reste et ne l'ont pas démoralisé pour autant.

Mais malgré cela, il n'a pu faire mieux que 42"87s pour une belle deuxième place au général.

Pour lui aussi, un chrono inférieur à celui de 2012 qui était de 41"49s.

Des temps inférieurs pour bon nombre de pilotes, certainement dû à la piste qui change de saison en saison.

 

Troisième place pour Steeve ZERAFA, Dallara f301 en 42"99s.

Steeve qui a, sur cette épreuve des souvenirs bousculés, surtout après une sortie de route, lui aussi dans le dernier virage. Sortie qui s'était soldée par un tonneau en 2011. Pour 2012 ce fut un abandon.......

pour 2013 il lui aura fallut un concentration exceptionnelle pour trouver la motivation et la combativité nécessaire.

Surtout que cette année il devait encore une fois faire face à un Lionel Tomas au mieux de sa forme.

 

Quatrième, nous trouvons Lionel THOMAS, en 43"25s.

Tout comme Bonjean et Zérafa, Lionel tout fraîchement arrivé du Col Saint Pierre ( championnat d'Europe ) était bien échauffé pour aborder cette journée de compétition sur Vernègues.

Il a dû s'incliner face à Steeve Zerafa bien décidé à prendre une revanche sur les deux dernières années peu glorieuses entre sortie de route et abandon mécanique.

 

Cinquième, Damien BENEDETO, Martini MK59.

Damien qui confirme tout le bien que l'on pense de lui, avec un chrono de 45"40s, sur cette auto propulsée par un moteur de moto.

Une saison qui s'annonce pleine de réussite pour ce pilote qui progresse à vitesse grand V

 

Sixième, une figure régionale, celle de Marc FANCIULLO sur Osella en 45"97.

Une auto, plutôt une horloge de précision devrons nous dire, propulsée par deux moteurs de moto accouplés. L'important dans cette aventure mécanique étant la précision et les réglages minutieux pour faire fonctionner simultanément ces deux blocs propulseurs.

Apparemment c est chose faite, car aucun souci d'ordre mécanique n'est venu inquiéter ce pilote qui occupe au final une très belle position.

 

Septième place pour occupée par l'impressionnante Rallye III de Frédéric GALLOT en 49"54s.

Fred Gallot qui remporte ainsi le groupe FC. non sans mal car il a dû faire face aux attaques de Bagnol en un premier temps, et celles de Bourdon ensuite.

Le tout dans un style très propre, mais surtout très efficace.

 

Huitième, et premier du groupe F2ooo, nous retrouvons la très belle et aussi très impressionnante BMW Compact d'Alain MARIANI en 49"56s.

 

Un plaisir à l'état pur pour tous les spectateurs qui se trouvaient sur les bords de cette épreuve mythique de Vernègues.

 

Neuvième position pour la rallye III 1300 cm² du réputé Hervé BAGNOL en 49"60s.

L'expression que l'on peu entrevoir sur le visage de ce sympathique pilote, démontre toute la force et la volonté de victoire employés au volant de cette auto qui fonctionne à la perfection.

Hervé dont la réputation n'est plus a faire, tant il enchante les courses de côte de la région, n'a pu s'imposer dans le groupe. L'opposition opposée par Fred Gallot était la plus forte aujourd'hui.

 

Dixième, en 49"84, nous avons là aussi un pilote de forte réputation sur cette saxo.

Le passage de la Simca, avec laquelle il a collectionner un grand nombre de victoires, à la Saxo se passe à merveille

et avec toujours le même sens de l'attaque à outrance.

 

Onzième place pour la célèbre rallye III verte avec son ' bip bip ' sur les portes, pour Hervé BOURDON, qui effectue sur Vernègues sa première course de la saison, en 49"94s.

Des soucis de freinage l'ont handicapé tout au long de la journée, mais ne lui ont pas enlevé le sens de l'attaque.

Ses passages en sont la preuve, tout comme sa troisième place du groupe.

 

Douzième, en 49"98s, nous retrouvons un habitué de l'épreuve, l'excellent

Christophe SILVESTRE et sa Renault Clio rs.

Une belle prestation pour Christophe, qui de surcroît s'impose devant la R5 Turbo de Cres.

Une démonstration de pilotage, pour ce pilote qui semble apprécier cette épreuve où il figure chaque fois dans les meilleurs de sa catégorie.

 

Treizième, Philippe CRES, Renault 5 Turbo en 50"13s.

Difficile de mener à bien cette auto très puissante, c est chose faite par ce pilote très attentionné

 

Quatorzième place pour Mathieu ZERBOLA, qui jouait à domicile sur cette puissante

Peugeot 306 Maxi.


Il réalise un temps de 50"23s ce qui lui donne le gain du groupe.

 

Enfin pour conclure ce " top 15 ", nous retrouvons, le vainqueur du Groupe N/FN,

Fabien CAVAGLIA, qui depuis le début de la saison s'impose comme un client sérieux de ce groupe,

sur cette belle BMW en 50"39s.

 

 

LA VIE DANS LES GROUPES

 

Groupe DE....

 

A la première place, et c'est une habitude, nous retrouvons Jean-Claude MOREL en 42"87s.

Cette année, pas de scratch pour Jean-Claude qui a dû subir la pression de Bonjean tout au long de la journée.


Une petite faute lors de la première monte de course ( chose très rare pour ce perfectionniste ) sans gravité aucune. Juste de quoi laisser une petite marque sur un ponton de l'auto.


Les temps sont inférieurs à l'année 2012, certainement dû à l'état de la piste, mais la volonté est toujours la même..

Quoi qu'il en soit, une belle deuxième place qui permet d'engranger des points précieux en vue d'un énième titre de Champion de Ligue..... mais la saison est encore longue..

 

Deuxième place pour Steeve ZERAFA, qui revenait sur cette épreuve de Vernègues après deux abandons

( 2011 & 2012 )... pas très confiant et moins motivé qu'à son habitude...

 

Les évènements allant, Steeve a su retrouver le tonus pour s'accrocher à cette belle deuxième place amplement méritée


 

en 42"99

tout près de son ami Jean-Claude.

 

Troisième, Lionel THOMAS, sur Dallara f301, comme celle de Zerafa qu'il avait en ligne de mire.

Une petite incartade avec le bas coté de la route, qui s'est soldée par un tête à queue n'aura pas démotivé cet excellent pilote habitué du Championnat National et Européen (pour les épreuves se déroulant en France).

Une troisième place du groupe en 43"25s.

 

Quatrième place pour une valeur sûre de ce groupe E classe 1, Damien BENEDETTO sur Martini MK 59.

De plus en plus à l'aise au volant de cette formule, Damien s'impose depuis le début de saison dans le haut des classements avec panache.


Il réalise un temps de 45"40, le tout avec une petite auto....


 

A quand le passage à une auto de calibre supérieur où il serait , sans en douter, un candidat sérieux.

 

Groupe CN / CNF....

 

Premier du Groupe, Premier du Scratch, Premier de classe pour Eric BONJEAN.


 

Eric qui réalise un temps de 42"10s pour sa deuxième participation qu'il remporte de mains de maître.

 

Une forte adversité de la part de pilotes comme Morel et Ardissone, tout comme Zérafa, mais le local a su contenir tout son petit monde à distance et signer une magnifique victoire.

 

Arrivant tout droit du Col Saint Pierre en Championnat d'Europe, la seule difficulté pour lui, fut de s'adapter à l'étroitesse de la route de Vernègues.

A première vue, pas vraiment un handicap, avec trois montées de course à son actif.

 

Second, nous retrouvons, un autre local, en la personne de Marc FANCIULLO sur Osella en CNF/2

 

Une magnifique auto également, propulsée elle par deux moteurs de moto accouplés.


Le tout fonctionnant à merveille, ce qui lui a permis de réaliser un temps de 45"97s pour une 6 ème place au général.

 

Troisième place pour David ALEXANDRE, sur " BAM 111".

 

Beaucoup de soucis, et beaucoup de mécanique improvisée. Le poste à souder était de sortie....


Un temps de 1.33"89s et une dernière place au classement général.

Une très belle auto également, avec de la mise au point en prévision.....

 

Goupe FC.....

 

 

Enfin un vrai groupe FC avec des participants en nombre et de plus : de qualité.

 

De tout ce petit monde il nous ressort en première place la Rallye III de " Fred " GALLOT qui réalise un chrono de 49"54.

Il termine 7ème au général, premier des voitures fermées.

Nous avons depuis longtemps l'habitude de voir ce pilote dans des positions acrobatiques très agréables à la vue, moins efficaces pour les centièmes.


Pour sa première course de la saison, Fred nous a surpris avec des passages tout autant en force qu'avant, mais beaucoup plus propres.....

L'auto semble beaucoup plus stable au sol, d'où ces passages appliqués et très efficaces, ce qui lui permet de remporter le groupe devant ses collèges pourtant très incisifs..

 

Deuxième du groupe, premier de la classe 1, nous retrouvons Hervé BAGNOL Simca Rallye III classe 1 en 49"60s.



Un chrono tout proche de celui de Gallot, ce qui nous a valu une démonstration de pilotage de haut vol

Hervé a sorti toute sa science mais échoue de très peu.... une belle deuxième place, et quel plaisir pour les yeux et pour les oreilles...

Nous en redemandons..

 

Troisième place pour un tout aussi spectaculaire pilote que les deux premiers, et pour cause, ces diables animent les courses à chaque participation commune.



Un chrono de 49"94s pour Bourdon, et dire qu'il avait des soucis de freinage ( pédale molle ) qu'es ce que cela aurait donné avec des freins.....


Un trio infernal qui a fait briller les yeux de pas mal de spectateurs, tant le spectacle pour la gagne était de toute beauté.....

Hervé prend la seconde place de la classe

 

 

Quatrième place pour Olivier GATT, quatrième mousquetaire de la bande.


Un bon chrono de 50"61s pour une 17 ème place scratch, avec des positions que seules les rallyes II & III peuvent nous donner.

Il décroche la 3 ème place de la classe 1

Au passage, nous retrouvons trois des mousquetaires en pleine remise en forme avant d'attaquer une après-midi de compétition.........

 

 

Fred GALLOT, Hervé BOURDON, Olivier GATT, et debout, Anthony SEGUIN

A plus de deux secondes, nous retrouvons pour la cinquième place Jacques GAUDIN et son magnifique Jidé

en 52"42, premier de classe 3 au passage.

 

Sixième du groupe, 4 ème de la classe 1 : David PARIS sur l'exe Rallye II de Bourdon revue et corrigée au niveau de la peinture.

 

Belle course en 53"28s pour ce pilote, qui comme il se doit en rallye II? a pris de belles positions... Même les rallyes II  lèvent la roue arrière.....


comme les tractions...

 

Septième place pour Michel RUTILLY,

le fidèle parmi les fidèles de la rallye II.


Un chrono de 53"44s et une deuxième place de la classe 2

 

Huitième du groupe, troisième de la classe 2 pour la Samba d'Alexandre APPARICIO qui jouait à domicile.

Habitant de Vernègues,


on ne pouvait faire plus proche de la course.


Il réalise un temps de 54"82.

 

André COUTAUD, et sa BMW Proto 325i réalise un temps de 55"68s pour une 55 ème place scratch.


 

Il remporte la première place de la classe 4 et termine Neuvième du groupe

 

Dixième du groupe, 5 ème de classe 1, pour Anthony SEGUIN en 56"86s.


Il termine 61 ème au scratch sur cette magnifique Rallye II....

Il faut avouer qu'elles sont toutes aussi belles les unes que les autres...

 

Quel plaisir d'assister à une course de côte avec un goupe FC garni de la sorte....


Groupe F 2ooo........

 

Si le groupe FC était bien représenté, il en a été de même pour ce groupe F2ooo tout aussi captivant de part ses autos et pilotes que par le nombre important d'inscrits, en tout 21 partants.... Du spectacle en vue, et ce fut le cas.

 

Victoire à l'arrachée de la BMW Compact d' Alain MARIANI en 49"56s.


Une grosse attaque de la part de ce pilote qui a donné tout ce qu'il pouvait pour résister au phénomène Villard et sa Citroën Saxo...


En prime il termine 8 ème au scratch. La lutte était de haut niveau là aussi.

 

La seconde place revient à la Saxo de Christian VILLARD en 49"84s à deux doigts de la BM de Mariani.

La victoire de Mariani n'a de valeur que part l'importance de la lutte que se font offert ces deux pilotes de talent.

Villard, ex pilote de rallye II, a lui aussi donné tout ce qu'il pouvait pour le gain de ce groupe. Il termine premier de la classe 2 et 10 ème au scratch

 

A la troisième place de ce groupe F2ooo , nous retrouvons Christophe SILVESTRE et sa Renault Clio rs en 49"98

 

Christophe , habitué de cette course, nous a encore cette année, régalé par ces passages tout en puissance avec une auto qui fonctionne comme une horloge.


Une deuxième place de classe 3 et au final, une 12 ème place.

 

Quatrième au groupe, pour cette authentique Renault 5 Turbo.


Cette auto est la dernière auto en France a avoir remporté un Scratch en rallye aux mains d'un certain FABRE, figure emblématique du monde des rallyes du Sud Est.

 

Philippe GRES, l'heureux propriétaire actuel de cette merveille réalise à son volant un temps de 50"13s pour une 13 ème place au général et une 3ème de la classe 3.


Une petite touchette, qui lui a arraché le par-choc arrière, est venue entacher le bon déroulement des choses pour ce pilote. Incident vite réparé et vite oublié par la suite.

 

Cinquième du groupe et deuxième de la classe F2/2, nous retrouvons Harman DALMAS qui n'a pu faire mieux face à toute cette armada de grosses autos reines du groupe de part leur puissance impressionnante.

 

Impressionné Harman ? pas du tout, rien de dérangeant , au contraire, plus que motivé il nous a sorti comme à son habitude un pilotage tout en puissance et finesse à la fois, avec cette auto de transition....


Caisse de la saison 2011, moteur de la future auto pour la saison 2014....

Tout ce que l'on peu dire, c est que le mélange fonctionne à merveille...... vivement la nouvelle monture.

Harman réalise un temps de 50"62s. pour une 18 ème place de la classe.

 

Sixième, Gilles EYNARD, toujours fidèle à sa Honda civic.

En 50"63s, il prend la 19 ème place au scratch et la 3 ème de la classe F2/2.


Belle lutte avec Harman qui n'est devant que pour un centième de seconde...

 

Septième , Jean-Pierre METIVIER et cette magnifique Simca Rallye III


avec laquelle il court depuis pas mal de saisons maintenant avec toujours autant de succès.

Jean-Pierre qui huit jours au par-avant a participé à la course de côte du Col Saint Pierre...


Un chrono de 51"42s et une victoire de la classe 1. 23 ème au scratch....

 

Huitième, Raymond CHAUX, Peugeot 205 qu'il partage avec Harman Delmas. Il réalise un temps de 51"54s pour une quatrième place de la classe 2.


Pas d'erreur sur cette course, et pas de tête à queue comme à St Savournin il y a peu.

Une belle course comme à son habitude.

 

Neuvième, Jeremy MENDEZ sur Renault Clio en 52"66,

pour une 4ème place de classe et une 29 ème au scratch

 

Dixième du groupe, 5 ème de classe en 53"34s pour la Renault 5 Gtt d'Eric MARTINEZ;


Une 34 ème place scratch, et une attaque comme il en a l'habitude.

 

Onzième, le tout jeune et prometteur Charly GANDOLPHE,

et sa Peugeot 205 qui réalise un temps de 53"44s pour un 6ème place de classe et une 36ème place au scratch.


Encore une course où il a attaqué très fort......

 

Douzième, la Clio rs de Julien QUARANTA en 53"65s,

ce qui le situe en 39 ème position scratch, et en 7ème à la classe 3.

 

Treizième, l'Alfa roméo alfa33, de Frédéric BADET en 54"55s.


Une auto que nous n'avons pas l'habitude de voir évoluer en course. Il termine 48 ème au scratch et 5ème de la classe 2

 

Quatorzième, Christohpe TANEZI et sa Peugeot 106 rallye, en 54"61s

Une deuxième place à la classe 2 pour ce pilote régulier. Il décroche la 49 ème place au scratch

 

Quinzième, un pilote qui attaque avec coeur au volant de sa 205 rallye de la classe 1.

Yannick GAPONIUK

Il termine 53 ème au général, 3 ème à la classe en 55"19s

 

Seizième, Cyril GIBERT, Peugeot 205 GTi en 55"43s

pour une 54 ème position scratch et une 6 ème dans la classe 2

 

Dix-septième Jean-Luc BENADY sur Clio Williams en 56"71s


pour une 60ème place scratch et une 8ème à la classe 3

 

Dix huitième, Gérard MANSON sur BMW 318 s en 57"97s.

Après son abandon sur Bouc Bel Air, le nécessaire a été fait, et cette course se termine bien, il se place à la 64 ème place au scratch. et à la 9ème de la classe f2/3

 

Dix neuvième place pour la jolie Renault gt maxi de Renaud INNOCENTI en 58"46s.

Il prend la 10 ème position dans la classe 3 du groupe et la 67ème place au général

 

 

Vingtième position pour la Peugeot 205 Gti de Pierre BRUNEL en 58"82s.


Une 68 ème place au général et une 7 ème à la classe f2/2

 

Vingt et unième place pour Charles MARTINEZ, Peugeot 309 dans la classe 3 du groupe,

où il termine à la 11 ème position. en 59"67s

 

Vingt deuxième , la 106 16s de François ESTURILLO en 1.00"94s,


ce qui donne au général une 71ème position et une 4 ème à la classe 1 du groupe

 

Vingt Troisième position au groupe pour Amélie POUTHE sur sa Citroen ax sport en 1'02"27s.

Autre que la 75 ème place scratch, Amélie prend la 5 ème position de la classe 1

 

Groupe A / FA....

 

12 participants pour ce groupe A/fA avec des autos de grande qualité et surtout de très bons pilotes.

 

Une victoire sans partage pour la Peugeot 306 Maxi de Mathieu ZERBOLA en 50"23s pour une 14 ème position au général.


 

Impressionnante auto, et très bon pilote reconnu en la personne de Mathieu.

Il s'impose non sans avoir lutté avec une toute petite (toute proportion gardée) Clio Williams qui sur le papier a moins de chevaux, mais le bras de fer s'est avéré de toute beauté.


 

Mathieu ZERBOLA a su contenir son adversaire direct avec une régularité exemplaire à chaque montée de course. Le métier ayant pris le dessus, pour une belle réussite. Une auto que l'on a plaisir à voir évoluer autrement qu'en rallye.

 

Deuxième, Patrick SUCHON, pilote du cru au talent et pilotage à couper le souffle.

Une deuxième place du groupe et seconde de la classe 3 avec un chrono de 50"56s


Avec cette Clio Williams il a inquiété tout au long de la journée, la puissante 306 maxi et n'échoue qu'à quelques centièmes au final.


Il décroche ainsi une belle 16 ème position au général ; mais une première à l'applaudimètre...

 

Troisième de ce groupe, une autre très belle auto, celle de Nicolas CONSALVO , qui sur sa Saxo vts s'est livré à une bataille de haut vol.


Il signe un temps de 51"09 et remporte la classe fa/2.

Tout comme ses deux premières courses de la région PACA, Nicolas a enchanté le public présent avec des passages parfaits. Une auto qui fonctionne à merveille........ bien pilotée par ce concessionnaire Citroën de Luynes dans les Bouches du Rhone.

 

Quatrième du groupe, Alain BEAUSEJOUR, sur Peugeot 206 rc en 52"44s.


Il se place troisième de la classe 3 très disputée.

Pilote que l'on voit non seulement en régional, mais également sur les courses Nationales, notamment sur Bagnols Sabran, la célèbre course d'ouverture du Championnat de France de la Montagne.


Habitué des courses avec cette 206 depuis pas mal de saisons maintenant. Il se place en 27 ème position au général.

 

Cinquième de groupe, 4ème de classe 3, nous trouvons Sandrine SUCHON, qui sur Vernègues a pris une place derrière le volant, de cette Clio volante.

Patrick est certes impressionnant à son volant, mais Sandrine n'a rien à lui envier.


Un très beau 52"56s vient appuyer nos dires... Très belle prestation qui lui permet d'obtenir une 28 ème position au scratch et en plus la victoire des Féminines de l'épreuve.

 

Sixième, Max BAÏONI, et sa BMW M3 E36. Max qui réalise un temps de 53"64s pour une première place de la classe 4.

Là aussi nous avons un fidèle parmis les fidèles, car il participe à toutes les courses de côtes de la région du Sud Est.

 

Un pilote sympathique que l'on a plaisir à cottoyer.

 

Septième, nous retrouvons Guillaume BRAGALLI sur sa Subaru Impréza GT 40 ème au scratch, 2 ème de la classe 4 avec un chrono de 53"83s

 Pilote discret mais efficace au pilotage régulier.


Guillaume que nous retrouverons régulièrement sur ce Championnat azuréen qui s'anonce sous de bons hospices dans sa version 2013.

 

Huitième position pour Serge GATTONI et sa BMW 320i avec un temps de 54"33s

pour une 5 ème place dans la classe 3 et une 43 ème au général

 

Neuvième, François LAGALLA et sa Fiat 500 Abarth Corse en 54"49s.


Une belle troisième position dans la classe 4 du groupe pour cette auto qu'il va falloir nous habituer à voir évoluer.

A constater la puissance qu'il ressort de cette petite auto, nul doute est à avoir sur ses capacités tout comme celles de son pilote.


De très bons résultats depuis ce début de saison.

 

Dixième, André AUDIBERT, Peugeot 106 en 55"72s. Premier de la classe 1 du groupe.

               

Une petite classe, mais une auto bien préparée et surtout bien pilotée.

 

Onzième de ce groupe bien fourni, nous retrouvons la 106 s16 de Frédéric BLANC en 59"69s.

 

Il se place deuxième dans la classe 2 du groupe.

 

Douzième en 1.01"45s, Olivier COMBE sur Citroën C2 gt.


Il se place troisième au niveau de la classe 2 du groupe.

 

Groupe GT.......

 

Victoire sans partage pour la Lotus Exige S d' Alexandre REYNAUD en 54"37s.

 

Il se place 44 ème au scratch après une belle démonstration de supériorité au volant de cette auto trop rare en côte.


Un plaisir à l'état pur que de voir évoluer de petit bijoux sur ces petites routes piégeuses de nos courses de côte.

Très belle première place fortement justifiée pour Reynaud toujours à la recherche du meilleur freinage, de la meilleure trajectoire......

 

Deuxième de ce groupe, nous retrouvons une autre auto trop rare en course, celle d'André VIGNEAUX, qui confirme sa grande forme depuis le début de saison.


Une nouvelle monture qui semble lui convenir vu les résultats en trois courses maintenant.

Il signe un temps de 55"82s


pour une deuxième place de la classe 2 et une 57 ème au général.

 

Troisième place pour Jeannie CHAPIN sur Hommel rs2, en 56"03s.

Comme à son habitude,


Jeannie se place dans le haut du classement GT avec brio.

 

Quatrième place pour, sans ironie bien sûr, un ancien. Guy SANTELLI qui a laissé la formule traditionnelle pour cette Catheram en GT

Il signe un temps de 58"22s et prend la 66ème place au général.


Une toute nouvelle auto pour Guy qui découvre son maniement sur cette épreuve qu'il connait bien pour l'avoir à maintes reprises parcourue au volant de sa légendaire formule.

Nouvelle auto, car elle n'avait que 600 kms au compteur avant cette épreuve... Le temps de prendre ses mesures à son volant, et nous retrouverons avec grand plaisir ce pilote, figure emblèmatique de la région... et bien faiteur de beaucoup de courses auxquelles il participe en tant que sponsort... Chapeau Monsieur SANTELLI pour se que vous apportez à notre sport.

 

Groupe N / FN......

 

Une nouvelle victoire pour la BMW M3 de Fabien CAVAGLIA en 50"39s.


Fabien qui lui aussi depuis ce début de saison collectionne les lauriers de la victoire.

Régularité, application dans le pilotage, une très bonne et belle auto, et un sens de l'attaque contrôlé, voilà la recette de ce pilote pour la gagne.

Une 15 ème place au scratch pour couronner le tout.... que demander de plus à part d'autres victoires méritées et justifiées.   à suivre donc.

 

Deuxième, une autre BMW M3, celle de Dominik GILLET en 51"01s


Malgré tous ses efforts et son expérience, Gillet n'a pu inverser les rôles, et doit se contenter de la seconde place du groupe.

Belle prestation tout de même, et cela nous promet de belles empoignades pour les courses à venir.

 

Troisième, nous retrouvons un pilote au maniement de la Clio très volontaire, et surtout très efficace, en la personne de Frédéric SITTONI.


Frédéric, qui à chaque course surprend par un pilotage précis et puissant au volant de cette clio : Il réalise un temps de 51"18s pour une 22 ème position au scratch.

Un championnat PACA qui commence bien pour ce jeune pilote, avec depuis le début de saison une collection de victoires de classe et de très bonnes positions au scratch.

 

Quatrième, un habitué de Vernègues, Patrick FERRIER sur sa Honda civic en 52"20s.


Une grosse attaque tout au long du week-end pour Patrick qui empoche la première place de la classe 2 du groupe.

Visiblement un ton au dessus de la saison dernière avec cette auto qu'il maitrise bien maintenant et avec laquelle il nous offre de très beaux passages à la limite, mais super performants au final.

 

Cinquième, toujours impressionnant au volant de cette Citroën Saxo,

Sébastien CEUGNET en 53"13s, il prend la deuxième place dans la classe 2
 ainsi que la 30 ème au scratch

 

Sixième, Nans LOPEZ, sur Renault 5 Gtt en 53"24s

Belle prestation de ce pilote qui termine 31 ème au général et 3 ème dans la classe 4 du groupe.

 

Septième, Christian BUTTIGLI, Renault 5 GTt en 53"33s.


Une 4 ème place dans la classe 4 et une 33 ème scratch

 

Huitième, Cédric REYRE, Clio Williams.

Une petite sortie de route sans gravité au changement de route de l'épreuve, mais surtout une attaque à chaque virage.

Pas de doute, nous avons vu un pilote volontaire.... il signe une très bon temps de 53"44s pour une deuxième place de classe 3 mais surtout une 35 ème place au général..... bravo pour la démonstration...

 

Neuvième, David VALLIER sur Renault 5 Gtt en 54"20s.


5ème de classe 4 et 42 ème au général

 

Dixième, Laurent GARCIAT Citroën Sport en 54"53s

pour une 46 ème position au général et une victoire de classe 1 du groupe.

 

Onzième du groupe , troisième de la classe, 47 ème au scratch, nous avons la Renault Clio rs de

David DANESI en 54"54s.

Une auto flambante neuve, efficace dont le maniement semble convenir à ce pilote.

 

Douzième, une autre Honda civic, celle de Williams PIETTE en 54"93s


pour une 3 ème place de la classe 2 du groupe et une 51 ème position au général.

 

Treizième, avec une petite frayeur au carrefour pour Michael ROS, Peugeot 106s16s

en 54"94s qui décroche outre la 4 ème place de la classe une 52 ème position scratch

 

Quatorzième, Stéphane REUS, Renault 5 GTturbo en 56"03s.


Belle course pour Stéphane qui prend la 6ème place dans la classe 4 et la 58 ème au général.

 

Quinzième, le premier membre de la famille MILESI, Daniel.

Un temps de 57"10s pour une seconde place de la classe 1 du groupe et une 62 ème au général. Sur AX Gti

 

Seizième, le deuxième membre de la famille MILESI, Jean.


Pour un temps de 57"83s et une 3 ème place de la classe 1 pour une 63 ème place au scratch...... AX Gti

 

Dix septième, et dernier de ce groupe important , nous situons la Peugeot 205 rallye de

Laurent MICHELIS en 58"11s. Laurent qui se place 4 ème dans la classe 1 et 65 au général...

 

Et nos Féminines dans tout cela ????.........

 

Victoire pour Sandrine SUCHON, sur Renault Clio Williams en 52"56s.


 

Sandrine qui est passée de la place de droite derrière le volant. Une démonstration de pilotage pour cette grande Dame de la compétition.

Une prestation récompensée par une 28 ème place au scratch et une quatrième à la classe.

 

 

Seconde Jeannie CHAPIN, que nous ne présentons plus, tant sa notoriété est acquise dans le millieu.


Une fois encore nous avons assisté à une belle course de Jeannie qui remporte la classe 1 du groupe en signant un chrono de 56"03s

pour une 59 ème place au scratch

 

Troisième, fermant la marche, Amélie POUTHE sur Citroën AX Sport qui débute en course

et qui s'en sort plutôt bien en 1.02"27s avec une 5 ème place de la classe 1 et une 73 ème position scratch..

 

 

ABANDONS...........

 

Nous retrouvons, pour reprendre une célèbre expression le "Flop Ten" de la course....

Nous allons classer ces abandons non pas par importance humaine, mais par groupe respectif.... car tous nos pilotes ont une égale importance à nos yeux...

 

Dans le groupe DE, nous déplorons l'abandon d'un pilote présent pour la victoire finale :

 

Philippe ARDISSONE et sa belle Martini MK 69 avec laquelle semble t'il il avait quelques soucis au niveau boite à vitesses.

 

Philippe qui avait plutôt bien commencé son Week-end, sous le signe d'une remise en forme après une grande coupure sans compétition en 2012.


A l'issue des essais il était en 5 ème position.

En première monte de course il réalise un temps de 44"30s suivi en seconde ascension d'un chrono de 43"88s.

Rendez vous est pris pour la suite de ce Championnat qui ne peut se passer de Philippe ARDISSONE.

 

Abandons sur ennuis mécaniques pour Michel BRUYNAUD dans le groupe DE également.


L'auto a changer de couleur pour cette saison, du rouge Ferrari nous sommes passé au blanc.

Rappelons pour la petite histoire que cette Dallara 389 n'est autre que l'auto avec laquelle un certain

Nicolas SCHATZ est devenu ce qu'il est de nos jours.

Une Dallara propulsée par une mécanique de moto...... qui semble aujourd'hui défaillante....


Nul doute que notre mécano Toulonnais va vite remédier à tout çà, et sera présent pour la suite des hostilités.

 

Abandon malheureux, car il n'est pas mécanique, celui de Christian SAUERWEIN sur 206 xs du groupe A

 

Christian qui lors de la première montée de course, au lieu dit des vignes, est sortie de la trajectoire idéale, terminant ainsi sa course contre un arbre.....


 

Des dommages sur l'auto, certes, mais le pilote ressort de cette mé-savanture sans dommage fort heureusement.

Reste à remettre tout cela en ordre pour un retour qui nous l espérons ne sera que de courte durée.

 

Dans le groupe N / FN, nous ne verrons pas au classement final, la Renault 5 gtt

de Didier MARTINEZ contraint à ranger les gants.


Didier qui était respectivement classé en 59 ème position scratch à la première montée de course et à la 38 ème en seconde montée.... soit en chrono : 56"29s & 54"31s.

Une belle progression stoppée par cet abandon... ce n'est que partie remise.

 

Double abandon sur cette Clio Williams du groupe n / FN car en double monte..

 

Une première monte de course pour Rémy BALLESTRA à la 53 ème position,

à la 44 ème lors de la deuxième montée, et à la 31 ème lors de la dernière ascention..

Une régularité dans l'amélioration à chaque montée de course, dommage que tous ces efforts ont été anéantis avec une absence dans le classement final.

 

Même auto, même finalité pour Christophe MAURIN, qui en première monte de course était à la 39 ème place scratch.


A la 43 ème pour la deuxième monte et à la 37 ème pour la troisième et dernière cession de course.......

 

Pour une fois que notre groupe FC était bien chargé en participants, nous avons dû subir l'abandon d' Alexandre MACINATO et son Alpine A 310.

Il est vrai que depuis la première course de la saison l'auto avait tendance à fumée un peu plus que de nature...


 

Dommage, ca Alexandre est un animateur régulier de ce groupe... Retour prévu rapidement..

 

PETIT RAPPEL :

Toutes les photos sont mises à la vente, pout cela il vous sera remis des clichés format contact sur demande.

Vous voulez vous faire mieux connaître pour votre activité professionnelle, demandez votre devis par message email.

coursedecotemag est devenu un magazine de presse comme vous avez pu vous en rendre compte. Nous remercions toutes les personnes déjà abonnées.

 

Photos et textes de Guy coursedecotemag, avec la participation pour un apport supplèmentaire de photos de la part de Laurent BRIERE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courses de côte en région PACA-Corse

  • 26ème C/C de Bouc Bel Air 2018

    26 ème course de côte de

    BOUC BEL AIR ( 13 ) 2018

     

    Reprise des activités de votre site www.coursedecotemag.com en cette nouvelle année, par la 26 ème course de côte

    de Bouc Bel Air dans les Bouches du Rhône.

    Une bel journée ensoleillée en ce Lundi de Pâques, sur cette montée, certes courte, mais pleine de petites difficultés que nos pilotes du jour ont bien maitrisées.

    38 partants pour ouvrir les hostilités sur ce parcours aménagé par les soins de l'ASA Aix en Provence qui possède désormais d'une équipe très efficace au fil des années.

    Les débats ont étés élevés avec les forces en présence d'un niveau de choix, qui présage d'une saison 2018 de haut niveau et de haute lutte entre les ténors locaux.

    Ténors dont une partie était présente sur Bouc Bel Air avec Jean Claude Morel sur sa nouvelle monture une Dallara f 307 , avec le talentueux Thomas Clausi également sur Dallara F 307 , avec le maitre de cette nouvelle saison, Jérémy Debels sur son Osella PA 21 s, sans oublier un pilote qui fait lui aussi l'évènement sur les courses de côte du Sud, Damien Benedetto et sa Martini MK 59 (moteur de moto) .

    Très belle bataille entre ces ténors, qui se sont battus tout au long de la journée à coups de secondes et centièmes parfois.

    Une petite alerte pour le leeder de d'épreuve Jérémy avec un petit tête à queue dans le dernier virage, sans conséquence à part de se retrouver à la 27 ème place de la 3 ème montée de course....

    A noter la présence de Madame Mélody Clausi sur Renault FR Tatuus, qui comme elle le fait régulièrement remporte

    la catégorie des féminines, et non seulement, elle se place à une très belle 8 ème place au général.

    Nous noterons que la lutte fut présente dans tous les groupes concernés, et que nous allons détailler au cours de notre reportage..

    Classement en images :

    Premier au Général, Jérémy DEBELS, qui confirme sa victoire de l'année 2017  par son titre.

    Un titre qu'il aura a coeur de défendre en 2018, avec des adversaires fort bien armés et pleins de revanche amicale bien sûr.


     

     

     

     

     

    Deuxième au Général, après une journée couronnée de succès dans sa mise au point de l'auto, Thomas CLAUSI.


     

     

     

     

    3 ème au Général, Jean-Claude MOREL, qui prend en mains sa nouvelle monture avec le succès qu'on lui connait.


     

     

     

     

    Voilà pour ce qui est du podium final de cette belle journée.

    Passons maintenant aux classement par groupe :


    A commencer par le groupe CN :

    Groupe maigre en quantité mais en qualité grand luxe , à savoir avec la victoire du représentant de la région PAC :

    Jérémy DEBELS, Osella PA 21s

     

     

    qui malgré une montée de course écourtée par un petit tête à queue dans le dernier gauche de l'arrivée, sans mal heureusement, remporte l'épreuve avec une record et un chrono sans appel de 34 " 85 centièmes

    Jérémy qui s'impose de haute lutte face à une concurrence impitoyable formée de formules 3 pilotées par des pilotes de marques tels Morel & Clausi qui n'ont pu au prix d' efforts impressionnants que bénéficier des seconds rôles.... mais rôles de choix.

     

    Au deuxième rang de ce groupe nous retrouvons Romuald GUINOISEAU sur ICM oo1, (moteur de moto)

    qui réalise un chrono de 37 " 72 s pour une 5 ème place au scratch.et une 1 ère de la classe

     

     

    Un romuald très très impressionnant tout au long de la journée, qui désormais a son auto bien en mains.

     

    Au troisième rang nous retrouvons un CM / CM, Speed car GTR,

    celui de Thierry GRANIER en 38 " 57s pour un première place de la classe


    et une  7 ème place au scratch final.

     

    A quatrième rang du groupe nous trouvons

     

     

     

    Alain VOLBART sur Speedcar GTR en 43 " 98s


    avec une 2 ème place de classe et une 27 ème place au scratch

     

    Au cinquième rang du groupe,

     

     

    Mme Marie VOLBART Speed car GTR en 53 " 89s , 3 ème de classe  et 35 ème au scratch.

     

    GROUPE DE.

    Très belle victoire de Thomas CLAUSI avec une lutte acharnée contre Jean Claude MOREL.

     

    Thomas qui au bout du compte à su se hisser en tête de ce groupe et ainsi à la 2 ème place au scratch avec un chrono de 35 " 99s.


     

    Un Thomas égal à lui même, fin meteur au point, fin tacticien, avec au bout une récompense pleine d'espoire pour le restant de la saison à venir.

    Une auto dans laquelle il se sent bien, rappelons que ses débuts étaient dans une formule suivis d'un passage en CN... ce retour à la monoplace s'annonce de bon augure ... à suivre tout au long de 2018

     

    2 ème du groupe E, 3 ème au scratch en 36 " 13s pour Jean-Claude MOREL,

    qui prend de la meilleur façon, sa nouvelle monture en mains.

    Mise au point était au programme du jour pour ce pilote au palmarès somptueux.


    En bagarre toute la journée avec Clausi et Benedetto, voilà une belle troisième place sur le podium bien méritée.

     

    3 ème  du groupe & 4 ème au classement scratch en 36 " 22s, pour Damien BENEDETTO sur sa Martini MK 59.

     

    Un pilote que l'on aimerait voir évoluer en F3 minimum tant son talent est grand.


     

    Il réalise des prouesse avec cette ( et ce n'est certainement pas péjoratif, loin de là ) petite formule propulsée par un moteur de moto...

    Une course sans histoire et un résultat à la hauteur.

    4 ème du groupe, 6 ème de la classe pour le régional José MONJO,

     

    sur Formule Renault FR 2.OL

    en 38 " 38s.

    5 ème du groupe & 8 ème au scratch pour Mélody CLAUSI Renault FR Tatuus en 38 " 63s

    2ème au passage de la classe E7.....


    Une année qui commence après le Luc sur les chapeaux de roues.

    Le tout accompagnée par un pilotage de haut niveau, qui régale les spectateurs présent en ce jour de fête.

    Le sens de l'attaque est bien présent, ce qui sans nul doute nous prévoit des résultats en haut des classements en cours de saison 2018.....

     6 ème du groupe E, 1 er de la classe E2,

    12 ème au général pour Jean claude DURAND Martini MK 76


    en 40 " 38s

     

    GROUPE FC.....

    Il nous l'avez annoncé au parc, et il l'a fait :

    Fred GALLOT remporte la première place du groupe avec un chrono espéré de 38" 98s, battant ainsi son propre reccord.


    Une démonstration de pilotage dans toute sa splendeur, l'art de magner une rallye III de 180 cv.

    En lutte avec son ami Gatt, ils se sont comme on le dit dans l'auto tirés la bourre toute la journée le tout pour le plaisir de tous sur les bords de cette course.

     Une belle 9 ème place au scratch en fin de journée..

     

     2 ème du groupe FC, Premier de la classe FC1 en 39 " 92s pour Olivier GATT

    Une demonstration dans l'art de piloter une Rallye II 13oo cc à la poursuite de sa grande soeur la 16oo de Gallot


     

    Une chose est sûre, c est que l'on peu dire que ces pilotes de Simca (trop rares de nos jours) nous ont offert un spectacle digne de ce nom.

    Olivier fini à la 11 ème place du scratch ..

    3 ème du groupe FC,

    2 ème de la classe 2, 15 ème au scratch en 41 " 37s

    Michel RUTILLY

    GROUPE F 2ooo :

    Très gros plateau dans ce groupe exceptionnel.

    Victoire d'une rallye III mythique dans la région sud, celle de Jean Pierre METIVIER en 39 " 87s


    Une fois encore Jean-Pierre nous a démontré son talent ... une belle 10 ème place au Scratch, une première place de la classe 1  et  une régularité tout au long des montées dans la journée.

     

     2 ème place du groupe pour Jean Marc BATISTA ,

    Citroën saxo maxi en 40 " 41s.


    Batista empoche du coup la première place de la classe 2 du groupe

     

    et la 13 ème place au scratch

     

    3 ème du groupe, Michel CHATEAU, Citroën Saxo VTS en 41 " 69s

    Une auto ultra performante, à l'image de son pilote qui prend la 17 ème place au scratch

    et la 2 ème de la classe F2ooo/2

     

    4 ème du groupe, Nicolas DUCULTY, Peugeot 306 en 41 " 82s

    Premier de la classe 3 et 18 ème au scratch

    5 ème du groupe, Antoine ESTURILLO, Honda Civic en 41 " 89s

    3 ème de la classe 2 & 20 ème au général

     

    6 ème du groupe, LASPISA ONESIM Loris, Peugeot 205 en 42 " 24s

    2 ème de la classe 3 & 20 ème au scratch

     

    7 ème du groupe, Jean Marc THEOHARIS, Peugeot 106 maxi 13oo cc en 42" 29s

    malgré une petite touchette lors de la dernière monte de course, Jean Marc s'empare de la 21 ème place au scratch et de la première place de la classe 1

     

    8 ème du groupe, Renaud INNOCENTI , Renault GTT maxi en 43 " 67s

    3 ème de la classe & 26 ème au scratch

     

    9 ème du groupe, Christophe TANEZIE, Peugeot 103 rallye en 43 " 98s

    3 ème position de la classe 1 & 28 ème au scratch

     

    10 ème du groupe, Olivier COMBE, Peugeot 206 16s en 43 " 99s

    4 ème de la classe 4 & 29 ème au scratch

     

    GROUPE - FA / A

    Victoire du groupe pour la Citroën Saxo kit car de Philippe SEGHETTI en 40 " 94s

     

    Un pilote tout aussi impressionnant que son auto,

     

    Philippe nous a crédité de passages fabuleux pour s'octroyer la 14 ème place au scratch final.

     

    2 ème du groupe 1er de la classe 4 en 41 " 66s,

     

    Patrick FERRIER , Lancia delta



    16 ème au classement scratch

     

    3 ème du groupe, 2 ème de la classe 2 en 45 " 46s

    Frédéric BLANC, Peugeot 103 16s , 31 ème au scratch

     

    4 ème du groupe, 3 ème de la classe 2 en 46" 24s

    Jérôme LEGENDRE, Peugeot 206 xs, 32 ème au scratch

     

    5 ème du groupe, 2 ème de la classe 4 en 46 " 65s, Christian RUIZ , BMW 325 i

     

    33 ème au scratch

     

    6 ème du groupe, 4 ème de la classe 2 en 47 " 78s, Gaël VERRIER  Peugeot 206 xs

     

    34 ème au scratch

     

    GROUPE GT

    Victoire de Serge DICIOCCIO , Opel speedster en 42 " 31s

    Serge qui après avoir été dominé aux essais et durant les deux premières montées de course par le pilote de la catheram, a enfoncé le clou


    en signant le meilleur chrono dans la montée 3 de la course

    Une mise au point du chrono pour prendre le meilleur au groupe,

    mais également un 22 ème place au scratch

     

    2 ème du groupe, Georges Henri BARBIER, sur Caterham super ceven en 42 " 46

     

    Une bien belle lutte entre Di Cioccio qui remporte la classe 2 et le groupe GT,

    et Georges Henri, qui après avoir imposé ses chronos essais & course : 2 montes,


    se voit surpassé, et prend une belle 23 ème position au scratch. et à la clef la victoire de la classe 1.

    Une très belle auto, que nous avons toujours le plaisir de voir évoluer sur nos courses en région PACA

     

    GROUPE  N / FN

    Victoire de Teddy BONO sur Citroën saxo VTS en 42 " 66s

     

     

    Une auto autant impressionnante que son pilote de talent.


     

    Une belle victoire de groupe et classe fn2, pour une 24 ème place au général.

     

     

     

    2 ème du groupe, et classe 2 pour la saxo VTS de Romain MAZZOLA en 42 " 79s

    Là aussi une lutte acharnée entre ces deux pilotes de Saxo qui nous ont offert un spectacle de qualité.


    Romain qui se place en 25 ème position au scratch final

     

    3 ème du groupe FN / N Cyril CHARRIER Honda civic en 44 " 35s

    Un groupe très aéré mais de qualité a en voir les performances de ces trois pilotes


    Cyril qui prend quant à lui la 30 ème place du scratch.

     

    ILS N ONT PAS EU LE PLAISIR DE GOUTER AU PODIUM : ce sont les mal chanceux du jour pour cause d'abandon.......

    Ludovic LESCOP,  Citroën Saxo : ennuis mécaniques

     

     

    Abandon de marque, Antoine THEOHARIS Simca Rallye III.

    Antoine, figure emblématique des courses du Sud,

    s'est vu obligé de jeter l'éponge

    suite à une boite de vitesses récalcitrante..... ce qui ne nous a pas empêché de constater que notre ami Antoine du haut des ses plus de soixante dix années ( nous resterons discret sur le chiffre exact !!) a toujours cette volonté de gagner et ce fabuleux coup de volant qui le caractérise.... Nous le retrouverons en autre à CHAMRROUSSE épreuve du Championnat de France qu'Antoine connait bien depuis longtemps....

     

    Autre grand pilote, venu du centre, Pierre VIAN sur Formule 3,

    qui nous fait souvent le plaisir de participer à nos courses du Sud de la France

    Abandon sur soucis mécaniques....

     

    Voilà chers amis pour ce reportage sur cette course de Bouc Bel Air . Un grand merci à l'asa Aixe pour m'avoir permis de faire mon travail dans de bonnes conditions... Je vous donne rendez-vous pour la prochaine course où je serai présent....

    Guy : coursedecotemag

     

     
  • VHC c/c de Puget Ville 2013

    2 ème course de côte de PUGET VILLE - ROCBARON

    V.H.C. 2013

     

    Que trois autos au départ de cette deuxième version de la course de côte VHC de Puget Ville / Rocbaron.....

    Un petit plateau de toute évidence, mais une lutte à trois de toute beauté.... le nombre importe peu, surtout s'il y a la qualité....

     

    Messieurs les pilotes...... S.O.S., ce week-end l'asa circuit du luc vous a organisé une compétition.... où êtes vous ???

    Faut il sauver ce sport ou bien le laisser partir sans rien faire ?????

    Tout le mérite revient à nos trois concurrents inscrits...

     


    Lire la suite...  
  • 2 ème c/c Puget Rocbaron 2013

     

    2 ème course de côte de

    PUGET -VILLE  /  ROCBARON 2013

     

    Steeve ZERAFA est venu afficher et défendre fièrement, sportivement, magistralement sa première place obtenue en 2012 sur ce même tracé magique de la course de côte de Puget Ville Rocbaron organisée par

    l'asa circuit du Luc sous l'égide de Michel Bomzon.

    C'est sous un magnifique soleil enfin retrouvé que nous avons eu droit à une épreuve de haut niveau, orchestrée par les deux protagoniste du Championnat PACA.


    D'un coté, Steeve ZERAFA, précèdent vainqueur de l'édition 2012


    et Jean-Claude MOREL Champion de Ligue sortant.

    Une grande pression pour ce jeune pilote Varois mais expérimenté, avec à son actif plusieurs victoires scratch la dernière saison.

    L'ambiance sur Puget, se voulait détendue, mais dès les essais chacun était conscient de marquer les esprits en alignant des chronos excellents histoire de mettre la pression pour les montées de course de l'après-midi.......





    Une pression des essais,augmentée, avec la présence d'un troisième pilote qui régulièrement s'initie dans les hauteurs des classements,


    Dominique CARIFI et sa Norma m20 du groupe CN/CM.....

    Les intentions de chacun étaient affichées clairement...... le podium serait entre ces trois hommes.

    Pression d'autant plus forte pour Zérafa, que ce dernier est parti à la faute lors de la seconde montée d'essais avec une petite frayeur


        

             

                  

                       

          

                 

                        

     

    et aucun bobo pour la belle Dallara f301.

    Une première pour coursedecotemag.....

    Mise à disposition de la caméra embarquée lors de la 2 ème montée d'essais pour Harman Dalmas Peugeot 205

    la première monte de course étant dans le reportage complet.

     

     

     

    Lire la suite...  

Nous suivre